• Florence

Le printemps est là, les tiques aussi!

Sur bon nombre d'animaux nous constatons que les tiques sont de retour.

Le fléau absolu pour tous les propriétaires d'animaux qui redoutent de voir cette période revenir. Nous y sommes. En plaine comme en montagne, les tiques résistent et pullulent.


Comment faire?

Bien sûr, nous sommes tentés de mettre immédiatement une pipette ... ou d'autres produits. Cependant, les molécules de plus en fortes provoquent certaines réactions et altèrent peu à peu la santé de nos chats, chiens et chevaux.


Bref, nous sommes bien souvent désemparés devant une telle prolifération.


Quelques conseils.


- Examiner régulièrement les animaux au niveau des zones vascularisées : tête, babines, cou, gorge, poitrail car les tiques affectionnent particulièrement ces zones.

- Un contrôle permet également de retirer manuellement les indésirables.

- Faire appel à l'homéopathie est aussi une alternative intéressante et soutient la lutte anti-tiques.

- La terre de diatomée en solution "soin anti-parasite " permet un traitement des zones à risques avec une application 2 à 3 fois par mois.


Est-ce une alternative efficace?


La terre de diatomée dans sa version "anti-parasite" est utilisée par différents vétérinaires en Suisse et également dans de nombreux pays. Les retours sont positifs voire très positifs. Certains vétérinaires utilisent un complément homéopathique en interne. Cela permet de diminuer la chimie et d'avoir recours à des solutions non nocives tant pour les animaux que pour leurs propriétaires.

Son action mécanique et non chimique empêche la piqure des tiques et leur installation sur la peau de l'animal.

Voici donc une nouvelle façon de traiter en douceur nos animaux.

Découvrez les deux versions avec et sans huiles essentielles sur :

www.anima-therapeia.ch






74 vues